Morgan Briant, Luthier


A 26 ans, Morgan Briant réalise enfin son rêve en ouvrant son propre atelier de lutherie guitare au 17 rue Richelieu à Gennevilliers. La guitare est une passion tenace chez Morgan qui a passé toute son adolescence à gratter des cordes sans relâche avec l’intime conviction qu’un jour, il en ferait son métier.




Très tôt, il s’oriente vers la lutherie et passe un CAP, un BEP et un bac pro de modelage et de maquette dans l’optique d’intégrer la célèbre école de lutherie de Mirecourt dans les Vosges. Malheureusement, lorsque vient l’heure pour lui d’envoyer un dossier, les règles de recrutement ont changées et il est désormais trop vieux et trop diplômé pour intégrer la prestigieuse institution. Plutôt que de se décourager, Morgan Briant persévère et recherche un luthier pour devenir son mentor et apprendre le métier « sur le tas ». Antoine Laulhère et Giovanna Chitto, luthiers pour quatuor à cordes le prendront sous leur aile à Gennevilliers et l’initieront aux arcanes de ce qui se révèle être un art autant qu’un artisanat. Après un passage de un an et demi à la caserne bossu (Pontoise) ; Lieu associatif ou il intègre « LINK » pour y monter son premier atelier et y rencontre un bon de musiciens avec qui il commence à collaborer. Désireux de se spécialiser dans la lutherie guitare, Morgan postule à l’école de lutherie guitare britannique du Newark Sherwood College dans le comté de Nottingham, parmi les meilleures d’Europe et spécialisée dans la guitare classique et flamenca XIXe siècle. Après trois ans passés là-bas, il réintègre l’atelier d’Antoine Laulhère et Giovanna Chitto jusqu’à l’ouverture de son atelier début 2008 où il s’adonne à la restauration de guitares, mais également à la création de guitares « sur mesure », à l’écoute des besoins et de la sensibilités des musiciens, amateurs ou professionnels, pour lesquels il travaille. Cet artisan passionné s’avère aussi à l’aise sur la réalisation de guitares classiques flamencas que de guitares folk, Jazz ou électriques. Le bouche à oreille fonctionne désormais, attirant parmi ses clients des artistes de renom.

Dans la presse